Vaincre ses peurs

Imaginez-vous sans cette peur qui vous paralyse, fige et prive de liberté. Vous seriez heureux, sans blocage et en action. Pour l’unique raison que derrière toute peur, il y a un désir, selon le psychologue Jacques Salomé.

Ce sera un défi de surmonter la peur, mais cela en vaut la joie et le bonheur. Pour atteindre nos rêves et désirs, la sortie de zone de confort est obligatoire. Certaines aspirations demandent plus d’efforts, mais souvenez-vous que la souffrance amène l’excellence.

Voici trois stratégies pour vaincre une peur:

  1. Reconnaître votre peur et choisir d’avancer avec elle.
  2. Quitter votre imagination.
  3. Multiplier vos actions audacieuses.

Reconnaître votre peur et choisir d’avancer avec elle.

D’identifier votre peur et de décider de passer à travers en l’accompagnant plutôt que de la fuir, vous permettra de la vaincre. Prenez le temps de ressentir ce qui se passe dans votre corps au moment de la peur. Quels sont les émotions, signes et symptômes ? Frayeur, incapacité, impuissance, déception, rougeur, pâleur, chaleur, froideur, tremblements, accélération de votre rythme cardiaque, épaules courbées, front plissé, cris… De quoi avez-vous peur précisément ? D’où arrive cette crainte ? Cette introspection peut s’avérer plus longue si cela vient de traumatismes durant l’enfance, la grossesse où même neuf mois avant votre conception selon l’approche de la biologie totale. Posez des questions à vos proches, vos parents pour vous aider à identifier la provenance de celle-ci.

Une fois la provenance reconnue, faites le même exercice dans un moment de pleine confiance. Prenez le temps de ressentir ce qui se passe dans votre corps lorsque vous êtes en pleine capacité. Quels sont les émotions, signes et symptômes ? En contrôle, heureux, inspiré, confiant, fierté, bonheur, bien-être, chaleur, vibration dans votre cœur, corps droit, contrôle, rayonnant…

Ensuite, demeurez dans ce moment de pleine confiance, plongez profondément dans le ressentie et augmenter l’intensité de celui-ci. Touchez ensemble le pouce et l’index et maintenez cette position. Celle-ci vous servira d’outil d’ancrage vers vos bonnes ressources au moment de la peur.

Quitter votre imagination.

Pour ce faire, d’habiter le moment présent vous permettra de fuir tout ce que votre imagination anticipe, car dans ce contexte, votre esprit voit souvent le pire. Il est primordial de faire le vide dans votre tête.

Voici quelques conseils pour habiter le moment présent :

  • Prenez trois grandes respirations ; inspirez profondément et expirez très lentement.
  • Dites trois fois tout en appliquant concrètement les gestes : Moi, votre nom, mon cœur est centré ; ma tête est bien alignée avec le ciel et mes pieds sont bien ancrés au sol.
  • Pincez votre pouce et index ensemble et retournez dans vos ressources de pleine confiance.

Ainsi, vous augmenterez votre état de courage et vous serez en mesure de surmonter votre peur. Allez-y graduellement. Par exemple, vous avez peur des hauteurs, commencez par un escabeau, ensuite une échelle, un funiculaire, le sommet d’une montagne haute, ainsi de suite. En plongeant graduellement dans votre crainte, vous augmenterez votre niveau de confiance et surtout votre motivation pour poursuivre l’aventure.

Multiplier vos actions audacieuses.

Il est important de vous encouragez et d’être fier de vous dès un premier exploit. Par la suite, ne tardez pas à répéter l’expérience et d’augmenter votre défi petit petit, puisque « La constance amène la performance. » -Tina Normand

Habité par la confiance et la motivation, il vous sera plus facile de parvenir à relever de nouveaux défis en lien avec la peur qui vous habite. Vous verrez qu’elle s’estompera au fur et à mesure jusqu’à même disparaître.

En conclusion, il vous est possible de vaincre une peur en appliquant ces trois stratégies :

  1. Reconnaître votre peur et choisir d’avancer avec elle.
  2. Quitter votre imagination.
  3. Multiplier vos actions audacieuses.

Vous êtes capable ! Je crois en vous !

C’était « Un doux vaccin contre votre diablotin ! » Oui, celui qui vous immunisera contre votre douleur intérieur, contre ce virus de la peur qui affecte votre bonheur et liberté et surtout du plus virulent, CE DIABLE ENVAHISSEUR, qui est souvent SOI-MÊME !

Osez vous transformez afin de vivre sans cette crainte ; en pleine confiance !

Ce texte ne peut être utilisé sans l’autorisation et la mention de la source et de l’auteure.

© Tina Normand, À l’éveil du bonheur 🙂